Conseils diététiques à Grenoble

Astuces diététiques en Isère

Comment calculer son IMC:

L’IMC (Indice de Masse Corporelle) est un outil qui permet d'évaluer votre poids actuel en fonction de votre taille. Pour cela, on divise le poids par la taille au carré.

Cette classification a été établie par l'Organisation mondiale de la santé :

L’IMC peut être calculé pour les adultes de 18 à 65 ans, cependant, ce calcul n’est pas adapté pour les enfants, les femmes enceintes, les sportifs de haut niveau et pour les athlètes ayant une forte masse musculaire.

Calculez votre IMC:

Vous pouvez, grâce au widget ci-dessous, calculer votre IMC. L’Indice de Masse Corporel permet de définir la corpulence d’un individu.

(Widget de :http://www.calculersonimc.fr)

Le fait de calculer son IMC donne des indications sur un possible excès ou insuffisance de poids. Grâce à cet indicateur, on peut chiffrer le nombre de kilos que l'on doit perdre ou gagner pour améliorer sa santé.

Interprétation de votre IMC :

IMC compris entre 16 et 19 = Maigreur avec risque de maladie accrue

Il est conseillé de consulter une diététicienne nutritionniste afin d’optimiser votre alimentation, d’éviter les risques de carences alimentaires et de dénutrition. Le rééquilibrage personnalisé proposé vous permettra de fournir à votre organisme tous les nutriments dont il a besoin pour favoriser un bon état de santé physique, mental et émotionnel.

IMC compris entre 19 et 25 = Corpulence normale. Risque de maladie faible

Un bilan diététique peut permettre de faire le point sur ses habitudes alimentaire. Le programme personnalisé proposé vous permettra de varier et de rééquilibrer, votre alimentation afin de retrouver la forme et de fournir à votre organisme tous les nutriments dont il a besoin pour favoriser un bon état de santé physique, mental et émotionnel.

– IMC compris entre 25 et 30 = Surpoids – Embonpoint. Risque de maladie accrue.

Il est conseillé de consulter une diététicienne nutritionniste afin d’optimiser votre alimentation et d’éviter les risques de carences et d’excès alimentaires. Perdre quelques kilos vous permettrez de vous sentir mieux tout en optimisant votre santé. Le rééquilibrage personnalisé proposé vous permettra de fournir à votre organisme tous les nutriments dont il a besoin pour favoriser un bon état de santé physique, mental et émotionnel.

 

– IMC compris entre 30 et 35 = Obésité modérée (de classe I). Risque de maladie élevé. 

Il est fortement conseillé de consulter une diététicienne nutritionniste afin de perdre du poids dans de bonne condition tout en optimisant votre alimentation et d’évitent les risques de carences et d’excès alimentaires.

 Perdre plusieurs kilos vous permettrez de vous sentir mieux tout en optimisant votre santé. Le rééquilibrage personnalisé proposé vous permettra de fournir à votre organisme tous les nutriments dont il a besoin pour favoriser un bon état de santé physique, mental et émotionnel.


– IMC compris entre 35 et 40 = Obésité sévère (de classe II). Risque de maladie très élevé.

Vous souffrez d’une obésité sévère. Il vous est vivement conseillé de perdre du poids, afin d’éviter toutes complications. Il est fortement conseillé de consulter une diététicienne nutritionniste afin de perdre du poids dans de bonne condition tout en optimisant votre alimentation et d’évitent les risques de carences et d’excès alimentaires.

 Perdre plusieurs kilos vous permettrez de vous sentir mieux tout en optimisant votre santé. Le rééquilibrage personnalisé proposé vous permettra de fournir à votre organisme tous les nutriments dont il a besoin pour favoriser un bon état de santé physique, mental et émotionnel.


– IMC supérieur à 40 = Obésité morbide (classe III). Risque de maladie extrêmement élevé.

Vous souffrez d’une obésité morbide. Pour votre santé, il vous est vivement conseillé de perdre du poids afin d’éviter toutes complications. Une diététicienne nutritionniste  peut vous aider à perdre du poids dans de bonne condition tout en optimisant votre alimentation et en évitant les risques de carences et d’excès alimentaires.

Le rééquilibrage personnalisé proposé vous permettra de fournir à votre organisme tous les nutriments dont il a besoin pour favoriser un bon état de santé physique, mental et émotionnel.

 

 

Régimes en cas de constipation:

La constipation se définit comme une émission anormalement rare de selles.

Le traitement de la constipation consiste à adopter certaines règles d'hygiène de vie. L'alimentation tient une place importante dans ce cas et un régime alimentaire adapté peut vous aider à en traiter les symptômes. Il est toutefois possible de suivre un programme en micronutrition afin de détoxiner l'organisme et de retrouver un bon transit.

Principe du régime:

La consommation de fibres végétales a une importance capitale dans la lutte contre la constipation.

Des fibres, oui, mais dans quels aliments les trouver ?

  • Les légumes verts, les crudités, les fruits frais, secs et oléagineux
  • Les produits céréaliers (son et céréales complètes)
  • L'importance des laitages

Les laitages tiennent également une place indispensable dans la prévention de la constipation. Les ferments lactiques contenus dans le yaourt ont pour rôle de rééquilibrer la flore intestinale et le lait est un accélérateur de transit.

La consommation régulière d'eaux riches en magnésium est conseillée

Les eaux riches en magnésium : Contrex, Hépar, Rozana, Saint-Antonin

Il est conseillé de boire au minimum 1,5L d'eau par jour et de débuter la journée en buvant un grand verre d'eau fraîche.

L'activité physique

Une activité physique régulière même modérée a un effet bénéfique sur le transit intestinal.

Régimes en cas de gastro-entérite:

La gastro-entérite se caractérise comme une inflammation de l'estomac et de l'intestin provoquant des troubles digestifs aigus. Le plus souvent d'origine infectieuse, elle peut également survenir en cas d'intolérance alimentaire ou médicamenteuse.

Symptômes

Diarrhée souvent brutale accompagnée de douleurs gastriques et abdominales et de vomissements.

Il existe un risque de déshydratation.

Traitement

Le traitement repose sur un régime alimentaire anti-diarrhéique, c'est à dire un régime sans résidu.

Il faut également boire beaucoup d'eau pour compenser les pertes et éviter ainsi la déshydratation.

Principe du régime

  • Fractionner l'alimentation en prenant plusieurs petits repas.
  • Supprimer les fruits, les jus de fruit et les légumes de votre alimentation exceptés les bananes bien mûres et les carottes bien cuites. La consommation de compote à la banane et aux coings est autorisée, et même conseillée.
  • Privilégier les féculents. Le riz sera consommé bien cuit.
  • Consommer des yaourts qui sont bons pour rétablir la flore intestinale, mais éviter le lait qui est un accélérateur de transit !
  • Supprimer les matières grasses cuites.
  • Consommer de la plulpe d'aloé véra de qualité afin de réhydrater l'organisme en profondeur et d'apaiser les intestins.

 

 

Pour de plus amples renseignements sur les conseils et astuces diététiques, contactez Nathalie Chanavat votre diététicienne nutritionniste à Grenoble.